La Charte Forestière de Territoire

Archives de l'animation de la charte forestière - année 2013

Formation des élus

Une première formation forestière des élus s'est déroulée Jeudi 3 octobre sur le Pays de l'Occitane et des Monts d'Ambazac en partenariat avec l'association des Communes Forestières Auvergne-Limousin.

 

Pour plus d'information sur les formations des élus, suivez le lien : Formations.

La Charte Forestière est officiellement lancée !

Le lancement officiel de la Charte Forestière de Territoire du Pays de l’Occitane et des Monts d’Ambazac a eu lieu mardi 10 septembre à 18h00 dans la salle socioculturelle de Compreignac en présence de Mme Brouille, Vice-Présidente de la Région Limousin et de Mme Busselot, Secrétaire Générale pour les Affaires Régionales par intérim, représentant l’Etat.

 

Le but de cette réunion était la signature d’un acte d’engagement moral sur cette charte entre le Pays, ses partenaires financiers sur ce dossier (État et Région) ainsi que les représentants de la filière forêt bois (L’interprofession régionale de la forêt et du Bois : BoisLim, l’Office National des Forêts et le Centre Régional de la Propriété Forestière).

 

Cette signature a été l’occasion de faire un bref bilan du cheminement de la démarche d’élaboration de la Charte Forestière du Pays et de rappeler le soutien que portent les partenaires du pays à cette démarche.

 

Cette réunion symbolise le début de la mise en œuvre du programme d’action que s’est fixé le Pays dans le cadre de cette charte. Le Pays n’a cependant pas attendu que la Charte soit signée officiellement et a lancé certaines actions depuis février 2013, comme la communication forestière vers le grand public, la mise en place d’un programme pédagogique périscolaire ou encore la mise en place d’un réseau de référents forêts communaux.

Entraide et échanges entre trois territoires forestiers

La réunion officielle de lancement de la charte forestière du Pays de l’Occitane et des Monts d’Ambazac a aussi été l’occasion de montrer que le Pays n’était pas le seul engagé dans la mise en place d’une véritable politique forestière dans la Région. En effet, deux autres territoires limousins étaient représentés lors de cette réunion : le Pays de Guéret et la Communauté de Communes Bourganeuf – Royère de Vassivière, tous deux ayant mis en place sur leur territoire une stratégie locale de développement forestier.

 

Une convention de partenariat entre les trois territoires a donc également été signée ce mardi à Compreignac afin de faciliter les échanges de bonnes pratiques pour ne pas réinventer des actions déjà testées et validées sur des territoires voisins.

 

La première mesure qui illustre ce partenariat est la mise en place d’un mode opératoire d’exploitation commun. Ce mode opératoire a pour but de rétablir le dialogue entre élus et professionnels de l’exploitation forestière et de réduire les conflits liés aux dégradations de voirie forestière. Il a été développé et testé au départ par le Pays de Guéret et sera appliqué prochainement sur les deux autres territoires partenaires.

Mise en place d'un réseau de référents

Afin de mettre en œuvre un certain nombre d'actions de la charte forestière, mais aussi afin de créer des relais d'information sur les thèmes de la forêt et de la filière bois dans chaque commune, le Pays met en place un réseau d'élus référents.

 

Plus d'informations sur le réseau de référents forêts en suivant le lien : Référents

Les actions du programme 2013 - 2016

Axe 1 : Aménager l’espace forestier de manière durable

La forêt occupe 53% du territoire du Pays de l’Occitane et des Monts d’Ambazac et est donc la première occupation du sol sur le territoire avant l’agriculture et les milieux artificialisés. Le foncier forestier est très morcelé sur le territoire (3,7 ha par propriétaire en moyenne souvent divisés en plusieurs parcelles), ce qui conduit à des espaces peu ou pas gérés.

Les élus ont un rôle d’aménageur notamment par le biais de la mise en place des documents d’urbanisme, ou encore par la restructuration foncière.

La structuration d’une filière bois énergie a été initiée sur le territoire par la construction de la plateforme bois énergie/compostage de Bessines sur Gartempe. Un des objectif de la charte est de développer maintenant la demande en bois énergie en installant des chaudières et des réseaux de chaleur bois-énergie sur le Pays.

Objectifs opérationnels associés :

-     Améliorer le foncier forestier

-     Intégrer la forêt dans les documents d’urbanisme

-     Renforcer la connaissance des élus

-      Accompagner les élus dans le développement du bois-énergie et bois construction

Axe 2 :Renforcer et développer la filière bois du territoire

La filière bois amont et première transformation est peu développée sur le territoire. En effet, les acteurs de la filière exploitation forestière ayant leur siège sur le Pays sont rares et il n’y pas d’unité industrielle de sciage sur le territoire. Cependant, ces secteurs de la filière sont bien présents au niveau régional et s’approvisionnent pour partie sur le massif des Monts d’Ambazac. Pour ces acteurs, la pérennité de la ressource bois, notamment le tiers résineux, ainsi que l’accès à la ressource, source de conflit lors des dégradations de voiries constatées sur le territoire, sont primordiales.

La filière de deuxième transformation, notamment la construction bois, est par contre bien présente sur le périmètre du Pays. La commande publique, pour ces entreprises, est un levier important de maintien et développement de ces acteurs. Ces entreprises consomment pour grande partie des matériaux importés.

Objectifs opérationnels associés :

-     Accompagner les entreprises pour favoriser l’emploi du bois local

-     Assurer la pérennité de la ressource

-     Améliorer l’accès à la ressource

-     Accompagner les élus dans le développement du bois-énergie et bois-construction

Axe 3 : Créer une culture forestière sur le territoire

La forêt est jeune sur le territoire. Elle s’est développée par plantation et enfrichement des terres abandonnées par l’agriculture, notamment durant la deuxième moitié du XXe siècle. Cette récente implantation de la forêt implique un manque de culture forestière de la population du territoire, mais aussi des élus. Ce manque de culture est pour partie responsable de l’incompréhension, par une partie de la population, de l’exploitation forestière et des dégâts et des modifications paysagères qu’elle peut engendrer.

C’est pourquoi dans le cadre de la charte, une sensibilisation du grand public, des scolaires et une formation des élus est prévue afin de créer cette culture forestière sur le territoire. Une concertation des usagers est aussi planifiée afin de prévenir ou de résoudre les conflits d’usage en forêt.

Objectifs opérationnels associés :

-     Communiquer et sensibiliser sur la gestion de la forêt, son exploitation et la valorisation des produits bois

-     Faciliter la concertation entre les usagers

-     Renforcer la connaissance des élus

Axe 4 : Développer la gestion multifonctionnelle sur toute la forêt des Monts d’Ambazac

La pratiques de sports et loisirs de nature est diversifiée et assez développée sur le territoire. Elle se déroule en majorité dans les espaces forestiers, qu’ils soient publics ou privés, dans la tradition française de la forêt « ouverte ». Un des principaux objectifs de la charte est de structurer les loisirs et les nombreux projets du territoire et d’apporter une offre touristique.

Le territoire est riche en milieux environnementaux spécifiques (milieux tourbeux, zones humides, landes sèches, hêtraies à houx). Ces milieux, s’ils veulent être conservés ou développés (comme les forêts anciennes qui sont rares sur le territoire) ont besoin de gestion forestière spécifique. Un des objectifs de la charte est de sensibiliser les propriétaires publics et privés à la gestion spécifique de ces milieux.

Objectifs opérationnels associés :

-     Améliorer et développer l’offre touristique et de loisirs de nature

-     Sensibiliser la population aux milieux particuliers et accompagner les propriétaires dans la gestion de ces milieux

-     Encourager à la gestion durable des forêts en prenant en compte le changement climatique

-     Faciliter la concertation entre les usagers

Pays de l'Aurence,

de l'Occitane et des Monts d'Ambazac

13, rue Gay Lussac - 87240 AMBAZAC

Tel. 05 55 56 04 84

Courriel. pays-occitane-monts-ambazac@wanadoo.fr


Liens utiles

Communautés de Communes du Territoire

Communes du territoire

Mairie des Billanges

Mairie du Buis

Mairie de Folles

Mairie de Saint Léger la Montagne

Mairie de Saint Sylvestre

Mairie de Vaulry

L'Office de Tourisme des Monts du Limousin